Assurances

Franchise des compagnies d’assurance !

C’est grave. C’est une entente anticoncurrentielle et donc à mon avis illicite.
A la lecture de ces communiqués, la majorité des compagnies d’assurance de la place se mettent d’accord unilatéralement pour imposer à leurs clients la franchise sur la base de la valeur à neuf. Cela a failli passer inaperçu!.
À titre d’exemple, si la valeur du véhicule est de 500.000 dirhams, la franchise de 3 % est de 15.000 dhs.
Autrement dit, la compagnie d’assurance ne remboursera qu’à partir d’un montant de dégâts supérieur à 15.000 dirhams sur-dire d’expert.
En dessous de 15.000, l’assurance n’intervient point et au-delà, l’assurance ne supporte que le supplément.
Les compagnies dénoncent et invoquent la dérive de la sinistralité. Mais en réalité ce sont elles qui l’ont encouragée avec une concurrence effrénée sur le recrutement de clients en leur miroitant le remboursement immédiat des dégâts.
Ainsi au lieu de combattre le mal à la racine en insistant sur le caractère éthique de leurs publicités, les compagnies d’assurance décident de modifier les clauses contractuelles unilatéralement et sur aucune base légale. Il est temps que l’ACAPS et le Conseil de la concurrence interviennent énergiquement.
Il est également dans l’intérêt des compagnies de ne pas scier la branche (d’assurance) sur laquelle elles sont assises.
ARJI Abdelaziz.
Expert comptable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *